Oranais et autre viennoiseries (48)

Viennoiseries à partir de la pâte à couque


°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°

La pâte à couque est utilisée pour les viennoiseries en boulangerie. C'est une pâte à la fois briochée et feuilletée. Elle est excellente, souple, moelleuse, extra.....

Vous ne pourrez plus vous en passer une fois adoptée. Elle n'est pas difficile à réaliser. Il suffit de suivre les étapes ci-dessous.

Vous ferez les façonnages que vous souhaitez, à votre propre imagination aussi (chinois, roulé aux pépites de chocolat, pains aux raisins ou au chocolat, briochin aux pêches avec ma petite touche perso, etc....). Je posterai les recettes au fur et à mesure de mon imagination.

*********************

250 gr de farine type 45

5 g de sel

30 gr de sucre semoule

10 gr de levure de boulanger fraîche

1 gros oeuf entier

100 ml de lait écrémé

100 gr de beurre de bonne qualité pour avoir le feuilletage et pour le tourage

*******************

Sortir la quantité de beurre et le laisser à température ambiante.

Oranais et autre viennoiseries

Dans le bol de votre robot, mettre tous les ingrédients sauf le beurre.

Evidemment mettre le lait légèrement tiède avec la levure dissoute dans le bol.

Pétrir jusquà ce que la pâte soit bien ferme, elle se décole de la paroi du bol.

Oranais et autre viennoiseries (3)

Former une boule, fariner-la (pour éviter qu'elle ne colle).

Oranais et autre viennoiseries (4)

Couvrir d'un film étirable et laisser reposer 15 mn au frais.

Oranais et autre viennoiseries (5)

Fariner bien votre plan de travail et étaler la pâte en rectangle de 5 mm d'épaisseur environ.

Oranais et autre viennoiseries (7)

Couvrir de beurre sur la moitié du rectangle (le principe est le même que pour la pâte feuilletée normale c'est à dire non briochée, le beurre ne se met qu'après la préparation de la pâte).

Oranais et autre viennoiseries (8)

Recouvrir avec la partie restante de la pâte.

Oranais et autre viennoiseries (9)

Souder bien les bords, le beurre doit complètement être enfermé et ne doit pas sortir.

Toujours fariner le plan de travail, très important.

Tourner d'un quart de tour, la soudure doit être sur la gauche.

Etaler la pâte en un long rectangle....

Oranais et autre viennoiseries (10)

et plier la partie inférieure au 2/3.....

Oranais et autre viennoiseries (11)

puis plier la partie supérieure par dessus.

Oranais et autre viennoiseries (12)

Tourner d'un quart de tour, le bord doit être sur la droite.

Réserver au frais 15 mn.

Oranais et autre viennoiseries (15)

Recommencez 2 fois la même opération en laissant 15 mn au frais à chaque tour.

C'est ainsi que l'on aura le feuilletage de notre pâte à couque et de nos excellentes viennoiseries.

Quand vous avez fini les 2 étapes, vous façonnerez vos viennoiseries, oranais, pain brioché au chocolat, etc... en respectant le temps de pause 1 h 30 pour que la pâte à couque double de volume.

 

*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*

Les oranais ici, recette à base de pâte à couque.


PS : Apparemment une certaine Sarah dit que j'ai pris sa recette, mais il n'en ai rien. J'ai le privilège de connaître un pâtissier et ma grande soeur a de fortes connaissances en la matière, cela doit peut être l'ennuyer. Le principe de la pâte à couque est le même que celui de la pâte feuilletée sauf que celle-ci est briochée et j'insiste que le beurre ne se met pas dans le robot. Avec le thermomix oui, on met tout à l'intérieur. Mais je n'ai pas de thermomix, je fais donc comme ma grande soeur m'a appris selon ces cours de cuisine, et cela me convient très bien. A croire qu'il n'y a que Sarah qui s'est faire les oranais, le chinois, etc, etc..... Allons un peu de philosophie et de tolérance, il y a plus grave que de m'ennuyer avec cela et de faire la police sur tous les blogs qui font la même chose que vous ou qui y ressemble... J'ai autre chose à faire et ne vais pas me prendre le chou avec vos sarcasmes, je laisse le soin à mes fidèles lectrices et lecteurs qui visitent mon blog et qui connaissent ma personne... de prendre connaissance de mon message.